État des lieux : faut-il mentionner tous les petits détails ?

Beaucoup font l'erreur de bâcler leur état des lieux en pensant que c'est une perte de temps inutile. C'est loin d'être le cas en pratique, vous l'ignorez peut être, mais il peut vous être d'une grande utilité.

En effet, si vous tenez à votre mobilier, il serait préférable d'assurer vos arrières avant la location en rédigeant un état des lieux détaillé. Plus vous précisez de détails, plus vous êtes couvert en cas de détérioration de vos bien par votre locataire.

En effet, il ne pourra récupérer son dépôt de garantie que si vous assurez que tout est en ordre. Pour ce faire, il faut comparer l'état des lieux avant et après l'emménagement, d'où l'intérêt de mentionner chaque détail. Besoin d'un coup de pouce ? Le site internet : https://www.bail-a-imprimer.com/etat-des-lieux, peut vous être d'une grande aide.

N'oubliez pas le cadre légal

Pour que votre document soit conforme à la loi de 2016, il faut :

  • Préciser la date
  • Parapher chaque page témoignant de l'accord de chaque parties sur les informations mentionnées.
  • Signer le document par le locataire et le propriétaire.