Indemnité de rupture conventionnelle : qui peut en profiter ?

Afin de pouvoir rompre un contrat à durée indéterminée, il est nécessaire de signer une procédure légale qui prodiguera par la suite à l'employé certains avantages :

  • toucher des indemnités
  • la possibilité de bénéficier d'allocations de chômage

En ce qui concerne le montant de ces indemnités, il est établi d’un commun accord entre l'employeur et le salarié. Ce dernier peut donc éventuellement négocier la somme, et dans le cas où il se montre persuasif, elle peut atteindre un montant non négligeable. Cela ne concerne que la rupture conventionnelle individuelle. Dans le cadre de celle-ci, l'employeur dispose même de la liberté de négocier du financement d’un stage ou d’une mutuelle après qu’il ait quitté son poste.

Quant à la rupture conventionnelle collective, elle est préalablement fixée pour l’ensemble des salariés.

Plus de détails sur notre site !


Qu’importe la période de travail de l’employé, celui-ci percevra la somme correspondant à la rupture de la convention qu’il aura signée. Le calcul de l’indemnité en revanche, dépend de son ancienneté ainsi que de son salaire. Le site : www.indemnitederuptureconventionnelle.com, un site où vous allez pouvoir vous renseigner davantage.